Des défis environnementaux à relever

Titre projet

• Le pays adhérera dans la mesure de ses possibilités aux accords et conventions internationales sur l’environnement.

• Pour améliorer sa situation environnementale actuelle, qui le placerait plutôt parmi les « mauvais élèves », le pays mettra en œuvre les solutions les plus efficaces

— Pour appliquer les bonnes pratiques en matière d’évitement, de réduction et de compensation des impacts des activités industrielles et des grands aménagements, y compris les rejets de gaz à effet de serre ; les bonnes pratiques en matière de gestion des déchets, au besoin en coopérant avec les filières des pays voisins

— Pour développer de manière volontariste les énergies renouvelables et les productions à faible impact environnemental (agriculture biologique, pêche raisonnée, sylviculture,…)

— Pour une politique coordonnée en matière de préservation du patrimoine naturel : aires protégées, « loi littoral », lutte contre les feux, la déforestation et l’érosion.

• De façon générale, le principe « pollueur-payeur » sera appliqué

• La participation active des citoyens sera systématiquement recherchée, par l’action combinée de l’éducation, la mobilisation populaire et, quand il le faut, la répression.

Case projet

Retour au sommaire du projet

Total 0 Votes
0

Tell us how can we improve this post?

+ = Verify Human or Spambot ?