Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Comité directeur à l’île des Pins

Le Mouvement Union Calédonienne a tenu son premier comité directeur de l’année le samedi 9 février à l’Ile des Pins. Son ordre du jour, comme le prévoit le statut, fut essentiellement dédié aux comptes et au budget de l’année à venir ainsi qu’un état des lieux des différentes structures qui fondent le mouvement. Et en plus de ces points, il avait été rajouté l’analyse et les actions à engager dans le cadre de la préparation des élections municipales de l’année prochaine et il fallait aussi examiner le cas de Pascal Naouna suite à un problème d’indiscipline.
Concernant les comptes, le constat est que notre mouvement se porte bien, d’année en année nous comptabilisons de nouveaux adhérents et donc des  rentrées de cotisations plus im­por­tantes, mais comme par le passé certains élus ne sont pas à jour de leur cotisation et il nous faut les relancer. Il a été aussi demandé de définir un système clair pour le financement du fonctionnement du FLNKS.
Concernant le budget pour cette année, il a été décidé d’aider financièrement les travaux de nos commissaires politiques, leur présence sur le terrain étant une nécessité pour le bon fonctionnement des structures. Le Comité Directeur a aussi décidé de mettre en place pour cette année une cotisation spéciale élection en prévision des élections de l’année prochaine, une cotisation de 50 000 frs par comité local est demandée.
Sur l’état des lieux de nos structures, nous avons noté l’arrivé de nouveaux adhérents venant essentiellement des partis indépendantistes et très peu de départs ou de démissions dans nos rangs.
Par contre, nous avons encore des comités locaux qui n’assure pas  leurs responsabilités et ne fonctionnent pas convenablement, nous avons chargé les commissaires politiques de les aider a retrouver toutes leurs places au sein de mouvement.
Par rapport à l’objectif des élections municipal, le choix de tenir notre comité directeur à l’ile des Pins n’était pas neutre, c’est une commune que les partis indépendantistes doivent reconquérir, nous sommes  majoritaires en voix mais les mésententes locales entre nos partis respectifs, ne nous permettent par de récupérer le poste de maire. En 2014, cela doit changer.
Le Comité Directeur a décidé d’inscrire ces élections dans le cadre du bloc nationaliste et de la conquête de la majorité au congrès il est vrai que le calendrier étant très serré, les élections municipales seront un vrai tremplin pour les élections provinciales.
Nous avons terminé par le cas de Pascal Naouna, nous avons pris énormément de temps pour statuer – puisque nous avons fini à 4 h du matin – et les échanges ont été au delà du simple problème d’indiscipline de Pascal. C’est toute la responsabilité collective et individuel de chacun au sein du Mouvement qui a été évoquée pour permettre de mener a bien le combat qui est le nôtre. La décision de suspendre Pascal d’un an de toute ces responsabilités au sein du Mouvement permet à tous de bien comprendre que pour gagner, il ne faudra pas tenter de jouer sa carte personnelle mais bien, de rester cohérent et discipliné compte tenu des enjeux a venir.


Nombre de vues :

(210)

Total 0 Votes
0

Tell us how can we improve this post?

+ = Verify Human or Spambot ?