Congrès extraordinaire de l’UC à Nimbayes-Ponérihouen

 

Ce congrès extraordinaire avait été annoncé lors du 45ème congrès du mouvement à Tiaoué au début du mois de novembre 2014.

 

« Notre congrès, devra après nos travaux sur l’assemblée référendaire, nous proposer une équipe de rédaction dont la tâche consistera à écrire notre projet de société qui sera soumis pour adoption à un congrès extraordinaire à fixer vers le mois de juin/juillet. ». C’est en ces termes que la président Daniel Goa l’avait évoqué dans son discours d’ouverture.

 

Ce 13 juin 2015, les représentants des structures de l’Union Calédonienne se sont donc retrouvés à la tribu de Nimbayes à Ponérihouen avec comme point principal de l’ordre du jour, le projet de société que l’Union Calédonienne ira défendre dans l’assemblée référendaire qu’elle appelle de ses vœux.

 

Après que le secrétaire général eut contrôlé que le quorum des délégués était atteint, l’équipe animée par Pierre-Chanel Tutugoro, qui a coordonné le travail des comités locaux sur le projet de société, a présenté la synthèse des réflexions qu’elle a réceptionné et la méthode pour que les débats de ce congrès soient productifs.

 

Et les débats n’ont pas manqué ! « Faut-il ou pas maintenir un double droit, commun et coutumier, dans le futur pays ? Doit-on considérer qu’il faut mettre un terme aux revendications foncières ? Quelle place pour la religion dans le futur pays ? Pour les langues kanaks ? Quelle politique monétaire répondrait le mieux aux besoins de notre économie ? ». Les sujets n’ont pas manqué et ont parfois provoqué des débats enflammés, mais toujours constructifs.

 

Tard dans la soirée, les délégués ont adopté le document, fruit des débats de la journée, et le bureau a rappelé qu’il serait proposé au bureau politique du FLNKS comme l’avait annoncé le président Goa au congrès de Koné : « il sera soumis à nos partenaires du FLNKS durant tout le 2ème semestre 2015. Il fera l’objet d’échanges, débats, amendements jusqu’au mois de février 2016 où il sera soumis au congrès du FLNKS. »

 

23 comités locaux sur 33 avaient répondu présent à Ponérihouen pour préciser le projet de société de l’Union Calédonienne. Mission accomplie.


Nombre de vues :

(377)


Total 5 Votes
2

Tell us how can we improve this post?

+ = Verify Human or Spambot ?